Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Fanclub

  • fanclubjulienlizeroux
  • aidez nous a supporter Julien toute la saison

email: fanclubjulienlizeroux@yahoo.fr
  • aidez nous a supporter Julien toute la saison email: fanclubjulienlizeroux@yahoo.fr

facebook_icon.gif

 Groupe Facebook Fanclub


carte membre 2011 gris
Devenir Membre du FANCLUB

 Bandeau doré 

 

 

Commandez les Accessoires

banderole-amneville3.jpg

Toutes les infos Déplacements du FANCLUB
   

 

 

 

Infos et renseignements:

fanclubjulienlizeroux@yahoo.fr

 

 

 

Rechercher

Tout sur Juju

juju
 

Nom

Lizeroux

Prenom

Julien

Date de naissance

05 septembre 1979

Lieu de naissance

Moutiers (73)

Adresse

Albertville, France

Taille

1m73

Poids

78 kg

Ski-club

La Plagne

Profession

Douanier

Situation familiale

Célibataire

Skis, Fixations, Chaussures

Fischer

Bâtons

Leki

Lunettes, casque

Uvex

Gants

Reusch

Langues parlées

Francais, anglais

 

 

14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 10:29

 

Avant les premières épreuves de coupe du monde à Reiteralm en fin de semaine, c'est dans un lieu plutôt atypique que les slalomeurs tricolores ont débuté leur saison sous le dôme d'Amnéville, théâtre du 1er championnat de France Indoor. Julien Lizeroux et Sandrine Aubert ont été titrés.


Le pari lancé, il y a un an, par la FFS et son DTA, Yves Dimier, d'organiser un championnat de France Indoor a été une parfaite réussite et la lutte pour le titre a été âprement disputé tant chez les femmes que du côtés des hommes qui ont offert aux médias venus en nombre et au public du grand spectacle. Quasiment l'ensemble de l'équipe de France était présente à cette édition inaugurale en salle qui a vu la victoire de la championne de France en titre du slalom, Sandrine Aubert et d'un grand Julien Lizeroux qui a dominé toutes les manches, sur une piste parfaitement préparée et maintenue aux environ de -3°c.

La journée a débuté de bonne heure, dès 8h30, avec les qualifications sur deux manches (les 8 meilleurs de la première manche et les 8 meilleurs de la seconde étant qualifiés) puis les duels avec élimination directe, le tout enchaînés à un rythme effréné qui a usé l'ensemble des skieurs même les plus aguerris "c'est vraiment usant d'enchaîner 5 courses dans la matinée. En finale on était cuit avec Julien" a indiqué Jean Baptiste Grange, qui pouvait compter sur quelques membres de son fan club qui ont fait le déplacement et mis l'ambiance sous le dôme.

Aubert confirme son rang

Au final, la championne de France de slalom, Sandrine Aubert s'impose logiquement après être montée en puissance tout au long de la matinée pour terminer avec les meilleurs temps. Elle s'impose avec près de 60/100ème d'avance sur la junior, Nastasia Noens, qui a créé la sensation en demi finale en sortant Florine De Leymarie qui, peu emballée par la formule avant la course, comme beaucoup de skieurs, a finalement bien aimé ce concept, "enfin de compte, c'est vraiment sympa et en plus la piste est parfaite, c'est encore mieux qu'à Tignes. Par contre je suis crevée, je n'ai plus de jambe. Je suis la plus vieille du groupe maintenant et les jeunes ne me ménagent pas" (rire).

Pour Nastasia, c'était plutôt la surprise de se retrouver sur le podium "Ma journée avait très mal commencé, dès la première manche de qualif ou je termine dernière ou pas loin et après c'est monté en puissance. Je ne pensais vraiment pas pouvoir monter sur le podium, mais ça fait du bien de faire ce résultat." Anne Sophie Barthet, qui n'a rien pu faire face à Sandrine Aubert en demi finale, complète le podium, montrant une nouvelle fois qu'elle était en très grande forme avec des manches de très grandes qualités, qui laisse augurer d'une belle saison. On notera les belles performances de Jéromine Géroudet, Marie Charlotte Bonett et Tamara Vidoni.

Du côté des hommes, Julien Lizeroux a été impressionnant de régularité et de précision, gérant parfaitement ses manches pour s'imposer fort logiquement et même un grand Jean Baptiste Grange n'a rien pu faire pour déboulonner le skieur de La Plagne qui s'impose finalement à l'énergie avec un écart infime (3/100ème) mais suffisant pour monter sur la plus haute marche du podium "Je suis content de ma stratégie, de ma régularité sur la matinée, même si c'était un peu plus difficile sur la fin, mais dans l'ensemble c'est très positif. Aujourd'hui on a vu que c'était les meilleurs slalomeurs du moment qui étaient devant et il faut s'en servir pour la coupe du monde de dimanche." Très belle prestation du skieur des Arcs, Lucas Falcoz, qui complète le podium à sa grande surprise en devançant de 9/100ème le Bornandin Thomas Mermillod Blondin sur la petite finale "C'est une grande surprise, même si j'avais de bonne sensations, je ne pensais pas être sur le podium, mais c'est cool. C'est bien il y avait vraiment une bonne ambiance". On notera le bon comportement de Cédric Roger et Sébastien Pichot.

Tissot de retour

Ce rendez vous indoor était également l'occasion de retrouver Stéphane Tissot, de retour de blessure, pour une reprise de contact avec la compétition et qui malgré le très peu de jours de ski (il n'a repris que depuis mi septembre avec seulement 7 jours de ski) a démontré de très belle chose, battu en quart de finale après un huitième ou il était opposé pour la première fois à son frère Maxime. Il ne reviendra pas tout de suite sur la coupe du monde préférant se reconstruire complètement et notamment physiquement, mais au vu de ses performances du jour, il n'a rien perdu de son ski et de son touché de neige.

"C'est bien, je continu d'évoluer, c'était vraiment très correct, je sais ce qu'il me reste a travailler. C'est bien c'est une bonne préparation pour la suite. Le plus dur c'est le physique, je coince physiquement et c'est le plus gros du travail maintenant " Il sera absent à Reiteralm mais espère pouvoir être de retour début décembre à Bad Kleinkircheim. En plus de la réussite de cette journée, c'était une excellente préparation pour la coupe du monde qui aura lieu à la fin de semaine à Reiteralm sur une piste assez plate, mais également pour les groupes coupe d'Europe qui débutent leurs saisons cette semaine sous les dômes de Landgraff et Bottropp.

Eurosport - Florian SIMONNET, envoyé spécial à Amnéville - 06/11/2007 16:32

 

Partager cet article

Repost 0
Published by fanclubjulienlizeroux - dans Articles de presse
commenter cet article

commentaires